Microsoft dévoile son propre supercalculateur qui entrerait dans le Top 5 mondial

Pour savoir tout ce qu'il se passe sur la toile
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 16075
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Microsoft dévoile son propre supercalculateur qui entrerait dans le Top 5 mondial

Message par chtimi054 »

Microsoft dévoile son propre supercalculateur qui entrerait dans le Top 5 mondial

ImageMicrosoft a intégré dans son cloud Azure un supercalculateur pour intelligence artificielle destiné à OpenAI et dont les performances le placeraient dans le Top 5 mondial.

La conférence développeurs Build de Microsoft, organisée en ligne pour cause de Covid-19, a été l'occasion de révéler l'existence d'un supercalculateur surpuissant hébergé au sein du cloud Azure.

Ce géant discret a été conçu en collaboration avec OpenAI (dont l'un des fondateurs n'est autre que le milliardaire Elon Musk) qui s'en réserve l'usage et compte quelque 285 000 coeurs CPU, 10 000 GPU et une bande passante de 400 Gbps pour chaque serveur GPU.

Avec cette configuration, il se placerait dans le Top 5 mondial des supercalculateurs les plus performants et se destine à l'entraînement d'intelligences artificielles complexes intégrant de très grands volumes de données, spécialité d'OpenAI dans laquelle Microsoft a investi 1 milliard de dollars.
Image Si son usage reste réservé, il préfigure des modèles de supercalculateurs en cloud accessibles aux entreprises et remet en avant des systèmes de grande taille absorbant de grandes quantités d'information pour les traitements d'intelligence artificielle, plus efficaces dans certains scénarios d'usage que des ensembles de petits systèmes.

L'une des missions d'OpenAI est de créer une intelligence artificielle générale capable d'égaler ou de surpasser l'esprit humain mais tout en veillant à ce qu'elle reste bénéfique pour l'humanité.

Parmi ses travaux, on peut citer le système GPT-2 entraîné à partir d'une grande masse de documents et capable de créer des articles intégrant contexte et emploi correct de tournures de phrases. Le système n'a finalement pas été rendu accessible aux entreprises de crainte de le voir utilisé pour créer des fake news plus vraies que nature.

merci à GNT
Image

Répondre