Microsoft va commencer à remplacer son navigateur Edge par la version Chromium cette semaine

Pour savoir tout ce qu'il se passe sur la toile
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14811
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Microsoft va commencer à remplacer son navigateur Edge par la version Chromium cette semaine

Message par chtimi054 » mar. 14 janv. 2020 08:15

Microsoft va commencer à remplacer son navigateur Edge par la version Chromium cette semaine
Seules les entreprises auront la possibilité de se soustraire au processus

En décembre 2018, Microsoft a annoncé son intention d’adopter le projet open source Chromium dans le développement de Microsoft Edge sur desktop afin de « créer une meilleure compatibilité Web pour nos clients et réduire la fragmentation du Web pour tous les développeurs Web ».

Contrairement aux rumeurs qui circulaient, l’éditeur a fait valoir qu’il n’avait pas l'intention d'abandonner complètement le navigateur par défaut de Windows 10. Dans un billet de blog, Joe Belfiore, vice-président de Windows Corporate, a expliqué que Microsoft allait remplacer son moteur de rendu EdgeHTML et son moteur JavaScript Chackra par Blink et V8 de Chromium. Il est donc question d'un changement technologique sous le capot ; l'interface de Microsoft Edge sera conservée.

Avec cette nouvelle stratégie, Microsoft entend devenir un contributeur important au projet Chromium, de manière à améliorer non seulement Microsoft Edge, mais également les autres navigateurs basés sur Chromium, sur PC comme sur d’autres appareils. Soulignons aussi que la contribution de Microsoft au projet Chromium inclut l'apport de technologies que la firme a développées pour son navigateur. Microsoft explique par exemple que les utilisateurs des autres navigateurs pourraient bénéficier de la meilleure autonomie de batterie possible et d'une intégration matérielle optimale sur tous types de périphériques Windows. On peut s'attendre aussi à ce que l’éditeur apporte certaines de ses innovations en matière de sécurité, dans le projet Chromium. En d'autres termes, une bonne partie du meilleur de Microsoft Edge pourrait être accessible aux autres navigateurs via Chromium.

Il a fallu attendre juin 2019 pour que les premières builds officielles du navigateur Edge basé sur Chromium soient disponibles pour Windows 7 et Windows 8/8.1, deux mois après avoir lancé les premières builds de Chromium Edge sur Windows 10 et un mois après les premières builds sur macOS.

Au sujet des fonctionnements des canaux, l’éditeur avait expliqué

« Chaque nuit, nous produisons une version de Microsoft Edge. Si elle réussit les tests automatisés, nous la publierons sur le canal Canary. Nous utilisons ce même canal en interne pour valider les corrections de bogues et tester de nouvelles fonctionnalités. Le canal Canary est vraiment à la pointe, vous pouvez donc découvrir des bogues avant que nous ayons eu la chance de les découvrir et de les résoudre. Si vous êtes impatient de connaître les dernières nouvelles et ne craignez pas de faire face à un ou deux bogues, ce canal est fait pour vous.

« Si vous préférez une version avec un peu plus de tests, le canal Dev vous intéressera peut-être. Le canal Dev est encore relativement récent - c’est la meilleure compilation de la semaine du canal Canary. Nous examinons plusieurs sources, telles que les commentaires des utilisateurs, les résultats de tests automatisés, les mesures de performance et la télémétrie, afin de choisir la version Canary appropriée à promouvoir vers le canal de développement. Si vous souhaitez utiliser la dernière version de développement de Microsoft Edge en tant que pilote quotidien, ce canal vous convient. Nous prévoyons que la plupart des utilisateurs seront sur le canal Dev ».

Image

Seuls les utilisateurs de la version entreprise auront le choix

Après avoir fait évoluer son navigateur via une série de builds, l'éditeur semble prêt à déployer son produit. En effet, Microsoft a annoncé en novembre que le nouveau Edge basé sur Chromium commencerait à remplacer le Edge « traditionnel », qui utilise le propre EdgeHTML de Microsoft pour le rendu des pages. Yusuf Mehdi, vice-président d'entreprise en charge du groupe Modern Life & Devices de Microsoft, a déclaré que le processus commencerait le 15 janvier. Microsoft l'a confirmé dans un document mais avec une précision : si vous êtes un utilisateur entreprise, vous pouvez choisir de rester sur « l'ancien » Edge.

« Pour aider nos clients à rester à jour et à assurer leur sécurité, Microsoft distribuera Microsoft Edge (basé sur Chromium) via les mises à jour automatiques pour Windows10, version1803 et versions ultérieures. Blocker Toolkit est destiné aux entreprises qui souhaitent bloquer la distribution automatique de MicrosoftEdge (basé sur Chromium) aux ordinateurs dans des environnements où les mises à jour automatiques sont activées. Blocker Toolkit n’expire pas.

Pour les ordinateurs exécutant Windows 10, version 1803 et ultérieures, Blocker Toolkit empêche l’ordinateur de recevoir Microsoft Edge (basé sur Chromium) via les mises à jour automatiques.
Blocker Toolkit n’empêche pas les utilisateurs d’installer manuellement MicrosoftEdge (basé sur Chromium) à partir d’un téléchargement Internet ou à partir d’un support externe.
Les entreprises n’ont pas besoin de déployer Blocker Toolkit dans des environnements gérés avec une solution de gestion des mises à jour telle que WindowsServerUpdateServices ou SystemCenter ConfigurationManager. Elles peuvent utiliser ces produits pour gérer entièrement le déploiement des mises à jour publiées via Windows Update et Microsoft Update, notamment MicrosoftEdge (basé sur Chromium), au sein de leur environnement ».


Selon Microsoft, les PC Windows 10 Home et Pro qui exécutent Windows 10 1803 (la mise à jour d'avril 2018) seront automatiquement mis à jour vers le nouveau Edge basé sur Chromium, communément appelé «Chredge» ou «Edgium». Si votre PC est connecté vers un domaine Active Directory ou Azure Active Directory, ou géré par un administrateur externe (utilisateurs professionnels, essentiellement), il sera alors exclu de la mise à niveau. Microsoft déploiera également ce qu'il appelle le Blocker Toolkit pour empêcher la livraison automatique du nouvel Edge.

Par contre, les utilisateurs grand public n'auront pas le choix. Nombreux d'entre eux verront simplement l'ancien Edge remplacé par le nouveau Edge, avec un logo mis à jour. Naturellement, cela ne fera pas beaucoup de différence si vous naviguez déjà avec Chrome ou Firefox comme navigateur par défaut. Cependant, si vous utilisez Edge, vous commencerez à voir le nouvel Edge avec sa nouvelle interface utilisateur. Microsoft a fait un effort pour réduire la consommation de mémoire du nouvel Edge. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles l'éditeur a procédé à une suppression ou un remplacement de certains services Google. Microsoft a supprimé ou remplacé plus de 50 services de Google intégrés à Chromium, notamment des fonctionnalités telles que le blocage des publicités, Google Now, la messagerie Google Cloud et Google Chrome.

Image

Cette nouvelle version de Edge n'est cependant pas encore totalement prête. Bien qu'elle soit disponible en téléchargement depuis plusieurs mois, il s'agit toujours d'une version bêta. La dernière version en date (version 79.0.309.60) voit certaines fonctions (notamment relatives aux onglets et à l'historique) rester inactives. Microsoft devrait en dire plus à ce sujet cette semaine : « Le processus de mise à jour du navigateur Edge démarrera après le 15 janvier 2020 et nous fournirons plus d'informations à cette date », a déclaré Microsoft.

Les avantages à se tourner vers Chrome

Étant donné que le nouveau Chromium Edge sera basé sur le même navigateur que Google Chrome, Edge prendra désormais en charge toutes les mêmes extensions. Le mois dernier, les développeurs ont été invités à transférer leurs extensions Chrome vers le Microsoft Store, la société a expliqué que la plupart des extensions pouvaient être transférées sans aucun travail supplémentaire. Edge est le navigateur par défaut pour les 900 millions d'utilisateurs de Windows 10, il y a donc évidemment une incitation à porter des extensions sur ce logiciel.

Être basé sur Chromium signifie également que tout site optimisé pour Chrome aura la même apparence dans Edge, car ils partagent le même moteur de rendu, et les développeurs Web n'auront pas à concevoir leurs sites en pensant à Edge. C'est important, car Chrome est de loin le navigateur Internet le plus populaire avec une part de marché de 70 %.

merci à Developpez.com
Image

Répondre