Après Facebook, Reddit décide à son tour d’interdire les deepfakes

Pour savoir tout ce qu'il se passe sur la toile
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14811
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Après Facebook, Reddit décide à son tour d’interdire les deepfakes

Message par chtimi054 » lun. 13 janv. 2020 07:21

Après Facebook, Reddit décide à son tour d’interdire les deepfakes

Reddit a publié une nouvelle réglementation qui se veut très stricte concernant ces tentatives de manipulation.

Image

’est un mise à jour très importante en vue d’une année électorale cruciale. Reddit vient de modifier son règlement afin de lutter plus efficacement contre les usurpations d’identité. Ces nouvelles dispositions concernent notamment les deepfakes. A l’aide d’une IA, on peut en effet désormais facilement produire une vidéo truquée sur laquelle on peut faire dire à quelqu’un des propos qu’il n’a pas tenus. Cette réglementation va même plus loin puisqu’elle peut potentiellement concerner de simples mensonges sur l’identité d’une personne ou des faux comptes.

Le droit à la satire sera maintenu

Sur son site, Reddit a présenté les contours de cette mise à jour :
Reddit n’autorise pas le contenu qui usurpe l’identité d’individus ou d’entités de manière trompeuse. Cela inclut non seulement l’utilisation d’un compte Reddit pour usurper l’identité de quelqu’un, mais englobe également des éléments tels que les noms de domaines qui en imitent d’autres, ainsi que les contrefaçons ou tout autre contenu manipulé trompeur ou faussement attribué à une personne ou une entité. Cependant nous autorisons la satire et la parodie et nous prendrons toujours en compte le contexte dans lequel les contenus sont postés.
Ce dernier détail mentionné dans le texte est très important pour une plateforme comme Reddit qui abrite de nombreux memes et parodies d’actualité. S’il venait à les censurer, le réseau social porterait un grand coup à la liberté d’expression mais aussi à son business model. Il préfère donc se donner une certaine latitude afin de pouvoir juger au cas par cas les contenus postés.

Cette réglementation intervient quelques jours après que Facebook ait annoncé sa détermination à lutter contre les deepfakes. L’entreprise de Palo Alto promet de supprimer les contenus trompeurs. Pour couper court aux éventuelles critiques, la firme de Mark Zuckerberg a elle aussi pris soin de préciser que le droit à la satire serait pleinement maintenu après la mise en place des ces mesures.

Si les réseaux sociaux se mobilisent ainsi contre les deepfakes, c’est qu’il y urgence. Les faux sont de plus en plus réalistes et on peut craindre que ces manipulations ne jouent un rôle lors des échéances électorales à venir.

merci à Presse-Citron
Image

Répondre