Intel "Rocket Lake" : 8 cores maximum, mais un iGPU Gen12 au menu ?

L'actualité des nouvelles technologies...
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14303
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Intel "Rocket Lake" : 8 cores maximum, mais un iGPU Gen12 au menu ?

Message par chtimi054 » mar. 3 déc. 2019 07:30

Intel "Rocket Lake" : 8 cores maximum, mais un iGPU Gen12 au menu ?

Image

Prévue pour 2021, la génération de processeurs Rocket Lake « profitera » toujours de l'inépuisable gravure en 14 nm d'Intel. Contrairement à la génération Comet Lake, attendue sur PC de bureau l'année prochaine avec un maximum de 10 cores, Rocket Lake se satisferait de 8 cores... Mais avec un bonus appréciable côté iGPU : la Gen12.

Intel n'en a décidément pas fini avec les dérivés de son architecture Skylake. Selon toute vraisemblance, le groupe prévoit de décliner son architecture pendant encore plus d'un an, notamment au travers de nouvelles variantes pour ordinateur de bureau : Comet Lake (attendue l'année prochaine) et Rocket Lake (prévue pour 2021). On en apprend aujourd'hui un peu plus sur cette nouvelle génération.

La Gen12 potentiellement intégrée à des puces 14 nm

D'après le leaker momomo_us, connu sur Twitter pour ses informations souvent justes, les puces Rocket Lake seraient limitées à un maximum de 8 cores sur les modèles les plus haut de gamme. Une information surprenante compte tenu des 10 cores pressentis (et évoqués par de nombreuses rumeurs ces derniers mois) pour la génération Comet Lake sur ordinateur de bureau.

Image

Cette information laisse penser à une réorganisation de l'offre d'Intel. Sur le secteur des puces desktop, le fondeur californien pourrait choisir de faire passer l'ensemble de ses Core i9 sur une nouvelle plateforme, y compris les successeurs de l'actuel i9-9900K. Un moyen pour le groupe de mieux rivaliser avec les puces HEDT Threadripper, proposées à des tarifs très compétitifs par AMD. Des suppositions qu'il convient néanmoins de prendre avec de grosses pincettes, mais qui pourraient s'avérer intéressantes à garder en tête pour les prochains mois.

Tout aussi intrigant, Intel intégrerait à cette lignée Rocket Lake un iGPU Gen12, tiré de l'architecture graphique Intel Xe que la firme de Santa Clara prévoit, dès l'année prochaine, de décliner dans de nombreux secteurs. La présence de cet iGPU, nettement plus performant que les actuels Intel UHD 630, serait synonyme de processeurs de bureau agiles pour du jeu vidéo occasionnel et du multimédia léger.

Un plan de route sujet à caution

Comme le précise PCGamesN, il est pour l'heure difficile de vérifier ces informations fuitées, et les plans d'Intel sont par ailleurs sujets à évolutions. Nous parlons de processeurs attendus dans plus d'un an, un délai conséquent durant lequel Intel pourrait tout à fait changer de programme.

Reste l'épineuse question de l'arrivée (très attendue) de la gravure en 10 nm sur PC de bureau. Visiblement, Intel ne prévoit pas de déploiement massif du 10 nm avant 2022 dans nos tours, puisque le 14 nm et Rocket Lake seront toujours d'actualité en 2021. Il est toutefois possible que le groupe - comme sur laptop cette année avec les générations Comet Lake-U et Ice Lake-U - choisisse de faire cohabiter une lignée de processeurs de bureau en 10 nm avec une autre lignée en 14 nm. un début de réponse est attendu dans les prochains mois.

merci à CLUBIC
Image

Répondre