Microsoft annonce la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10

Découvrez ici toute l'actualité sur le système d'exploitation de Microsoft.
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 16527
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Microsoft annonce la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10

Message par chtimi054 »

Microsoft annonce la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10
Au travers du sous-système Linux de l'OS pour lequel l'entreprise développe un compositeur Wayland

Depuis son lancement qui coïncide avec la sortie de la build 19451 de Windows 10, le sous-système Windows pour Linux permet d’exécuter des applications graphiques. La manœuvre consiste à lancer un serveur X11 sur un hôte Windows puis à le connecter au sous-système Windows pour Linux. C’est une approche non officielle à laquelle Microsoft est en train d’apporter une réponse.

Les premières retombées de ce travail en cours sont visibles dans les démonstrations auxquelles le public de la dernière conférence Build a eu droit. Depuis le début de l’année précédente, une mise à jour du sous-système Windows pour Linux (WSL) donne l’accès aux fichiers Linux depuis Windows, ce, par le biais de l’explorateur de fichiers Windows ou via la ligne de commande. D’après ce qui ressort des dernières présentations de l’entreprise, l’accès aux mêmes contenus est possible en passant par un gestionnaire de fichiers Linux (une application graphique Linux) lancé sur le WSL.
Image C’est un exemple qui équivaut à une annonce de la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10. En tout cas, le géant de la filière technologique le dit sans détour : « le support des applications graphiques Linux au sein du sous-système Linux pour Windows fait partie de notre feuille de route. » En fait, ce qu’il faut dire est que Microsoft est désormais lancé dans le développement d’un compositeur Wayland pour le sous-système Windows pour Linux. Ce dernier s’appuie sur l’implémentation de référence Weston. Celle-ci est déjà dotée d’un serveur RDP (Remote Desktop Protocol) dont Microsoft entend modifier le comportement pour les besoins d’affichage d’applications graphiques Linux. Le serveur RDP modifié communique avec un client RDP Windows pour amener l’application graphique Linux à l’écran. Le couple sous-système Windows pour Linux et serveur RDP est responsable de la gestion de l’apparence de l’application graphique Linux à afficher.

Si l’on s’en tient aux démonstrations de la dernière conférence Build, l’approche est prometteuse. Toutefois, elle traîne une tare qu’elle partage avec celle non officielle basée sur le lancement d’un serveur X11 sur un hôte Windows : les utilisateurs ne bénéficient pas de fonctionnalités comme l’accélération graphique matérielle. C’est l’une des raisons pour lesquelles Microsoft a annoncé l’arrivée de DirectX sur la version 2 du sous-système Windows pour Linux. De façon ramassée, la manœuvre permet aux applications destinées à tourner au sein du WSL de bénéficier du même accès aux ressources GPU que les applications natives Windows.

« Il n'y a pas de partitionnement des ressources entre Linux et Windows ni de limite imposée aux applications Linux. Le partage est entièrement dynamique. Il n'y a fondamentalement aucune différence entre deux applications Windows partageant un GPU et une application Linux et Windows partageant le même GPU. Si une application Linux est seule sur un GPU, elle peut consommer toutes ses ressources », précise la note d’information de Microsoft y relative.

Les développements en cours sont aussi de nature à provoquer un atterrissage de DirectX sur Linux natif. C’est un responsable de la firme qui l’évoque sur la liste de diffusion du projet FreeDesktop, mais rien de concret pour le moment. Le futur nous dira si Microsoft décide de lâcher une des armes sur lesquelles elle s’appuie pour maintenir les développeurs de jeux vidéo dans l’univers Windows.

L’annonce de la future prise en charge des applications graphiques Linux sous Windows 10 se fera après le passage en disponibilité générale de la version 2 du WSL. Celle-ci se fera avec la sortie de Windows 10 version 2004 en principe prévue pour la fin du mois de mai de l’année en cours.


merci à Developpez.com
Image

Répondre