OVHCloud amorce son processus d'entrée en Bourse et espère pouvoir augmenter son capital de 400 millions d'euros

Pour savoir tout ce qu'il se passe sur la toile
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 20213
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56
    Windows 10 Firefox
A remercié : 21 fois
A été remercié : 66 fois

OVHCloud amorce son processus d'entrée en Bourse et espère pouvoir augmenter son capital de 400 millions d'euros

Message par chtimi054 »

OVHCloud amorce son processus d'entrée en Bourse et espère pouvoir augmenter son capital de 400 millions d'euros
Pour devenir une alternative européenne aux GAFAM

OVHcloud est l'une des pépites issues de l'écosystème French Tech, l'initiative du gouvernement français pour soutenir le développement de géants technologiques locaux. Il a connu une croissance rapide, au point de s'imposer comme l'un des principaux concurrents des géants américains (Amazon avec AWS et Microsoft avec Azure notamment) sur la fourniture de services de cloud computing en Europe. Lors d'une de ses dernières levées de fonds en 2016 (de 250 millions d'euros, KKR et TowerBrook Capital ayant pris une participation minoritaire à cette occasion), la pépite a été évaluée à 1,2 milliard d'euros.

En septembre dernier, il a été rapporté que le groupe français prévoyait de s'introduire en bourse en 2021, en nommant Rothschild & Co comme conseiller. En mars, l'information est à nouveau revenue dans l'actualité, un porte-parole de l'entreprise ayant annoncé que l'entreprise a entamé les préparatifs pour une IPO. Ce dernier a cependant manqué de donner un calendrier précis sur son déroulement. Toutefois, il a précisé que, si l'opération venait à se concrétiser, Octave Klaba, fondateur et PDG du groupe, continuera à être l'actionnaire majoritaire. La famille Klaba contrôle actuellement 80 % des actions d'OVHcloud. Les sociétés d'investissement américaines KKR et TowerBrook Capital Partners contrôlent les 20 % restants, après leur investissement combiné de 250 millions d'euros en 2016.

C'est désormais officiel : ce lundi 20 septembre, OVHcloud a annoncé l’approbation de son document d’enregistrement par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui a été faite le 17 septembre 2021, ce qui marque la première étape pour son introduction en Bourse sur Euronext Paris d'ici la fin de l'année.

L'objectif est de pouvoir devenir une alternative européenne aux GAFAM : « Tous les secteurs de l'économie sont en train de se reconstruire autour de la data et le cloud est la fondation de cette nouvelle économie. L'Europe manque d'acteurs qui puissent délivrer un écosystème cloud complet, sécurisé et souverain, et c'est la place que veut et peut occuper OVHCloud », a indiqué Octave Klaba en conférence de presse. L’opération doit lui permettre, par une émission d’actions nouvelles, de réaliser une augmentation de capital allant jusqu’à 400 millions d’euros.
Image Voici le mot d’accueil du Président et du Directeur général :

« Fondé en 1999, OVHcloud propose aux entreprises une gamme complète de solutions conçues pour répondre à la demande croissante de stratégies multi-cloud et de cloud hybride, sur un marché en croissance rapide porté par les avantages du cloud externalisé. »

« Le monde du numérique se transforme à très grande vitesse. Les données sont partout et révolutionnent la façon dont les entreprises, les gouvernements et les communautés vivent, travaillent et interagissent. Les études démontrent que le marché mondial du cloud a connu une croissance rapide ces dernières années, avec un taux de croissance annuel moyen de plus de 20 % depuis 2017, et cette progression devrait encore s'accélérer. En parallèle, nous observons une demande croissante pour des solutions de cloud de données sécurisées et souveraines, poussée par la réglementation européenne ainsi que par l'opinion publique, qui attendent des entreprises qu'elles garantissent l'utilisation et la protection des données personnelles. »

« Cette transformation numérique représente une formidable opportunité de construire un cloud ouvert, fiable et durable. »

« Chez OVHcloud, nous sommes convaincus qu'un écosystème ouvert et des standards partagés favorisent l'innovation, permettent aux décideurs, aux entrepreneurs et aux utilisateurs de garder le contrôle de leurs données, et offrent aux clients la liberté de choisir. Fort de ces valeurs, qui sont au cœur du modèle économique d’OVHcloud, le Groupe est idéalement positionné pour répondre à cette demande croissante de solutions de cloud sécurisées et de confiance. »

« Principal fournisseur européen de services cloud, OVHcloud déploie un modèle intégré qui lui donne la maîtrise totale de sa chaîne de valeur. Cette approche unique nous permet de répondre, de manière indépendante, à l'ensemble des usages de nos 1,6 million de clients à travers le monde, des PME aux grandes entreprises technologiques en passant par le secteur public. Grâce à cette décision stratégique de concevoir et fabriquer ses propres serveurs, OVHcloud est un pionnier du cloud durable, avec un historique soutenu d'innovations respectueuses de l’environnement, qui s’est fixé des objectifs environnementaux ambitieux. »

« Notre modèle et nos valeurs nous permettent non seulement de nous différencier, ils nous assurent également une croissance forte, durable et rentable. Nos résultats parlent d'eux-mêmes : le chiffre d’affaires consolidé du Groupe a augmenté à un taux de croissance annuel moyen de plus de 20 % entre les exercices 2010 et 2020 et nous avons continuellement généré des profits grâce à nos opérations. Nous avons également poursuivi avec succès notre stratégie d'expansion internationale initiée dès 2012, avec des ventes hors de France qui représentent environ 50 % du chiffre d'affaires 2020. »

« Nous sommes maintenant à un tournant de notre histoire et prêts à accélérer notre croissance. L’introduction en Bourse sur Euronext Paris permettrait ainsi à OVHcloud de :

renforcer sa position de champion européen du cloud ;
investir dans l’offre commerciale en déployant des solutions technologiques adaptées aux nouveaux usages du cloud et ;
poursuivre l'expansion du Groupe, notamment en Amérique et en Asie.»


« Nos 2 400 salariés et 350 partenaires sont mobilisés pour apporter des solutions de cloud sécurisées, fiables, ouvertes et durables au plus grand monde, partout dans le monde ».

« Nous ambitionnons d’atteindre un taux de croissance organique du chiffre d’affaires aux environs de 25 % à horizon 2025, qui pourrait être soutenu par des acquisitions », indique Michel Paulin, directeur général d’OVHcloud. « Avec ce projet d’introduction en Bourse, nous souhaitons consolider notre position de champion européen "pure play" du cloud, en développant les segments de clientèle clefs de nos principaux marchés, en élargissant nos marchés adressables (...) et en nous développant en Europe et au-delà, notamment en Amérique du Nord et en Asie. »

OVHcloud est engagé dans une opération de rachat de Blade, la startup derrière le PC virtuel Shadow, à travers son fonds d'investissement Jezby Ventures. « À travers Jezby Ventures, je ferai une offre de reprise de Shadow France dans l’objectif de développer une alternative européenne à Office365/G-Suite. Espérons que cette offre sera retenue par le juge », a déclaré en mars Octave Klaba sur son compte Twitter. Par ailleurs, OVHcloud a récemment scellé des partenariats avec le leader européen des télécoms Deutsche Telekom et les sociétés de services informatiques françaises Atos et Capgemini.

Début mars, un incendie est survenu sur les installations strasbourgeoises d’OVH. En août 2021, la société a obtenu « l’engagement de ses assureurs à lui verser, avant fin septembre 2021, une somme de 58 millions d’euros au titre de la couverture des conséquences de l'incendie ».

Début septembre, la société annonçait la commercialisation de son offre de cloud privé hébergé (Hosted Private Cloud) dotée de la qualification SecNumCloud de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi). OVHcloud avait obtenu cette qualification en janvier dernier. Fin juin, l'IGN (Institut national de l'information géographique et forestière) annonçait confier l'hébergement de ses solutions de cartographie à OVHcloud.

Pour 2021, son chiffre d'affaires devrait s'établir entre 655 et 665 millions d’euros, « prenant en compte un impact de 28,1 millions d’euros lié à l’incident de Strasbourg. La marge d’EBITDA ajusté est estimée entre 38 et 40 % et la marge d’EBITDA courant est estimée entre 35 et 37 % ».

En 2022, le chiffre d'affaires « devrait progresser de 10 à 15 % [...] À horizon 2025, OVHcloud ambitionne de porter la croissance organique de son chiffre d'affaires aux environs de 25 % par an » grâce à l'explosion de la demande sur ses différents marchés.

merci à Developpez.com
Image
Répondre