Vers un chargeur USB-C universel ? C'est ce que demande la Commission européenne

Pour savoir tout ce qu'il se passe sur la toile
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 5982
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56
    Windows 10 Firefox
A remercié : 1 fois
A été remercié : 10 fois

Vers un chargeur USB-C universel ? C'est ce que demande la Commission européenne

Message par chtimi054 »

Vers un chargeur USB-C universel ? C'est ce que demande la Commission européenne
Image

La Commission européenne veut mettre fin aux nombreuses connectiques du marché, pour imposer un chargeur unique. Mais sur ce chemin, Bruxelles va devoir se frotter à un géant de l'industrie.

Le marché de la connectique se porte plutôt bien, avec des chargeurs adaptés à certains appareils ou marques uniquement. Sauf que bien que juteux, ce marché pénaliserait les consommateurs selon la Commission européenne, outre un accroissement de la pollution causée par les matériaux de ces chargeurs. Bruxelles voudrait faire de l'USB-C la norme, ce qui ne ferait pas les affaires d'Apple, opposant historique à cette volonté.

Les smartphones, tablettes, enceintes et casques audio, bientôt (absolument) tous en USB-C ?

Selon Les Echos, la Commission européenne s'apprête à dévoiler, d'ici la fin de cette semaine, un projet de directive qui chamboulerait quelque peu le marché des smartphones et autres objets connectés. Bruxelles devrait en effet proposer de faire du fantasme du chargeur universel une réalité.

Ce jeudi 23 septembre plus précisément, l'UE présentera un texte qui, si adopté, devrait avoir une vraie force incitative. L'idée ? Obliger les fabricants de smartphones à commercialiser des téléphones portables utilisant un chargeur USB-C. Par extension, cette directive devrait aussi toucher les marchés des tablettes, des casques audio et des enceintes.

Tous les fabricants de smartphones, tablettes et autres seront évidemment concernés par cette obligation de chargeurs universels et interopérables, mais c'est plus particulièrement le géant Apple qui est placé en ligne de mire de l'UE.

Apple dans le viseur de la Commission européenne

Apple fait en effet ici figure de mauvais élève, étant le seul à ne pas intégrer de port USB-C à ses mobiles, les iPhone. La firme de Cupertino est en effet l'unique des grands fabricants à ne pas avoir fait de l'USB-C le successeur du micro-USB. La marque à la pomme privilégie son connecteur Lightning, qui présentait autrefois l'avantage de pouvoir être branché dans les deux sens, défaut gommé, il ne faut pas l'oublier, par l'USB-C.

Cette obligation pourrait s'imposer à Apple (et aux autres) à compter de 2024. Elle est motivée par une volonté de la Commission de rétablir l'équité entre tous les consommateurs de la zone, mais aussi par un désir de limiter la pollution causée par un trop grand nombre de câbles et chargeurs aujourd'hui en circulation et qui se jettent trop facilement à la poubelle.

Une fois dévoilé, le projet de la Commission, auquel tient beaucoup le commissaire au Marché intérieur Thierry Breton, qui en fait un cheval de bataille, sera soumis au Parlement européen puis au Conseil européen.

merci à CLUBIC
Image
Répondre