Piratage de la Switch : Nintendo porte plainte contre un leader de Team Xecuter

Pour savoir tout ce qu'il se passe sur la toile
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 19619
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56
    unknown unknown
A été remercié : 2 fois

Piratage de la Switch : Nintendo porte plainte contre un leader de Team Xecuter

Message par chtimi054 »

Piratage de la Switch : Nintendo porte plainte contre un leader de Team Xecuter
Image Nintendo of America poursuit en justice un leader de Team Xecuter pour violation de droits d'auteur avec des hacks pour la Switch.

Polygon rapporte que Nintendo of America porte plainte contre un dénommé Gary Bowser. Un nom de famille qui n'est pas à confondre avec celui de l'actuel directeur de la filiale américaine du groupe japonais de jeux vidéo… ou le personnage de la série Super Mario.

Gary Bowser est décrit comme l'un des leaders et le responsable des relations publiques du groupe Team Xecuter. La plainte devant un tribunal de Seattle aux États-Unis a été déposée pour violation de droits d'auteur de Nintendo en créant et en vendant des hacks.

Nintendo of America cherche à obtenir des dommages-intérêts de 2 500 dollars pour chaque appareil ayant fait l'objet d'un jailbreak, ainsi que 150 000 dollars par violation de copyright.

Après une inculpation en octobre

De nationalité canadienne, le quinquagénaire avait déjà été inculpé l'automne dernier par la justice américaine, au même titre qu'un individu de nationalité française et un autre de nationalité chinoise.

Ils ont été présentés comme les " dirigeants d'une entreprise criminelle qui a développé et vendu des dispositifs illégaux pour pirater des consoles de jeux vidéo populaires, dans le but de permettre de jouer à des copies piratées ou non autorisées de jeux vidéo. " Parmi celles-ci, la Nintendo Switch, Nintendo 3DS, Nintendo Entertainment System Classic Edition, PlayStation Classic de Sony et Xbox de Microsoft.

" De juin 2013 à août 2020 environ, Team Xecuter a utilisé divers noms de produits pour ses dispositifs, tels que Gateway 3DS, Stargate, TrueBlue Mini, Classic2Magic et la gamme de dispositifs SX comprenant SX OS, SX Pro, SX Lite et SX Core ", avait écrit le ministère de la Justice des États-Unis.
Image Team Xecuter doit essentiellement sa notoriété pour le système d'exploitation SX OS et le dongle USB SX Pro permettant d'exécuter des copies de jeux vidéo sur la Nintendo Switch.

merci à GNT
Image
Répondre