Windows 10 : un nouveau mécanisme de mise à jour des pilotes dès le mois prochain

Forum dédié à Windows 10
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 17809
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Windows 10 : un nouveau mécanisme de mise à jour des pilotes dès le mois prochain

Message par chtimi054 »

Windows 10 : un nouveau mécanisme de mise à jour des pilotes dès le mois prochain
Image

À compter de ce 5 novembre 2020, Microsoft change sa politique de mise à jour des pilotes, donnant plus de contrôle à l'utilisateur sur l'installation des updates.

Dans une note de blog, Microsoft explique que les utilisateurs qui ont installé la version 2004 (ou supérieure) de Windows 10 vont bientôt constater des changements dans la gestion des mises à jour de pilotes. Explications.

Windows 10 : les nouveautés pour les mises à jour de pilotes

La firme de Redmond décrit ainsi plusieurs scénarios :

Les mises à jour automatiques des pilotes seront automatiquement installées sur votre ordinateur lorsque vous branchez un périphérique pour la première fois ou lorsqu'un fabricant de périphériques publie un pilote dans Windows Update. En d'autres termes, il n'y aura aucune modification lors d'une situation de « plug-and-play » lorsqu'un pilote automatique est disponible sur Windows Update.
Les mises à jour manuelles des pilotes pourront être installées manuellement sur votre ordinateur si vous les demandez spécifiquement. Pour ce faire, vous devez accéder à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update > Afficher les mises à jour facultatives.

Une distinction claire entre mises à jour automatiques et manuelles

Avant ce changement, lorsqu'un utilisateur connectait un périphérique à l'ordinateur pour la première fois et que celui-ci disposait d'un pilote manuel (ou pilote optionnel) disponible sur Windows Update, le pilote manuel était automatiquement installé sur l'appareil. Ce n'est plus le cas désormais et c'est à l'utilisateur de décider s'il souhaite l'installer ou non.

Microsoft offre donc plus de contrôle sur les updates de drivers. Une liberté accrue qui pourrait cependant être perçue comme une perte de confort par une certaine frange d'utilisateurs qui ne souhaitent pas avoir à gérer eux-mêmes ces questions.

Les développeurs semblent en tout cas accorder une importance à ce que les utilisateurs comprennent mieux ce qu'ils installent sur leur PC et comment fonctionne le système de mise à jour. En août dernier déjà, une mise à jour de Windows 10 modifiait Windows Update pour mieux séparer les mises à jour de fonctionnalités des mises à jour facultatives et des mises à jour de pilotes.

merci à CLUBIC
Image
Répondre