Windows 10 et l’avenir, Microsoft mise sur les Applications Web Progressives

Forum dédié à Windows 10
Répondre
Avatar du membre
chtimi054
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 16103
Enregistré le : ven. 26 juil. 2013 06:56

Windows 10 et l’avenir, Microsoft mise sur les Applications Web Progressives

Message par chtimi054 »

Windows 10 et l’avenir, Microsoft mise sur les Applications Web Progressives
Image Les applications web progressives ou encore les PWA (Progressive Web Apps) sont une solution pour l’avenir de Windows 10. Elles se dévoilent comme une belle opportunité d’enrichir le catalogue du Microsoft Store.

Le Microsoft Store n’est pas une nouveauté Windows 10. Cette boutique en ligne a fait son apparition avec Windows 8. A l’époque elle se nommait le Windows Store. Le succès n’a pas été au rendez-vous car le service a souffert d’un important manque d’application. Les développeurs n’ont pas accroché et répondu à l’appel du géant. Le lancement de Windows 10 n’a pas vraiment changé les choses. Le Microsoft Store n’est toujours pas la destination incontournable pour installer de nouveaux logiciels.
Image Dans ce contexte les PWAs sont probablement une solution pour Microsoft. Elles profitent d’un important travail afin d’être mieux intégrées et perçues comme des applications natives du système d’exploitation. Par exemple elles peuvent débarquer dans le menu démarrer.
PWA – Wikipedia

Une progressive web app (PWA, applications web progressives en français1) est une application web qui consiste en des pages ou des sites web, et qui peuvent apparaître à l’utilisateur de la même manière que les applications natives ou les applications mobiles. Ce type d’applications tente de combiner les fonctionnalités offertes par la plupart des navigateurs modernes avec les avantages de l’expérience offerte par les appareils mobiles.

Une PWA se consulte comme un site web classique, depuis une URL sécurisée mais permet une expérience utilisateur similaire à celle d’une application mobile, sans les contraintes de cette dernière (soumission aux App-Stores, utilisation importante de la mémoire de l’appareil…).

Elles proposent de conjuguer rapidité, fluidité et légèreté tout en permettant de limiter considérablement les coûts de développement : plus besoin de faire des développements spécifiques pour les applications en fonction de chacune des plateformes : iOS, Android…
Windows 10 et les PWA

L’une des prochaines étapes est de les intégrer à Paramètres. En clair leur gestion sera plus simple et intuitive avec la possibilité de les supprimer comme une application classique. En parallèle il est aussi prévu de nouvelles fonctionnalités pour partager et interagir avec le contenu partagé à l’aide des applications web progressives. A ce sujet, le géant explique

« Avec les versions les plus récentes de Microsoft Edge et Windows 10, nous faisons en sorte que les PWA se sentent encore plus naturelles et familières aux côtés d’autres applications Windows. Aujourd’hui, lorsque vous installez des APE sur Windows 10, elles s’intègrent plus naturellement avec le système d’exploitation. Elles profitent d’un lancement dans une fenêtre autonome et apparaissant dans des endroits comme le menu démarrer et la barre des tâches pour un accès plus facile.”

Nous travaillons sur des mises à jour pour rendre cette intégration encore plus fluide. Vous serez en mesure de les gérer à partir de paramètres, de les utiliser pour partager (et recevoir du contenu partagé), et plus encore. »

Si les PWA semblent avoir un bel avenir avec Windows 10 mais Microsoft avance à petit pas afin de prendre dès maintenant la bonne direction. En parallèle le développement de Microsoft Store doit se poursuivre surtout que le géant a annoncé la disponibilité d’un gestionnaire de paquetage sous Windows 10.
Image La présentation a eu lieu à l’occasion de la conférence Build 2020. Inspiré des solutions disponibles sous Linux, ce gestionnaire en ligne de commande offre plusieurs fonctionnalités. Il est capable d’installer, supprimer et gérer des applications depuis des dépôts. Il fonctionne en ligne de commande à l’aide de Windows Terminal, d’une invite de commande ou encore de PowerShell.

merci à GinjFo
Image

Répondre